2021 – Update

Publié par

Cette année 2021 a bien changé ma vie, parlons couture puisque c’est le sujet du site.

Niveau stock

Depuis le début de l’année, environ 7m ont été cousus, un gros projet en a consommé 3m d’un coup. Des achats en Janvier et Février 17m, plein de petits coupons entre 0.6m et 1m50, mais zéro achat depuis, c’est bien 🙂

Niveau projets

Un pantalon basique pour moi, j’avais besoin d’un bas chaud à ma nouvelle taille au mois de janvier, une robe de princesse en taille 5 ans commencée en Février et offerte fin Mai, des milliers de fronces ^^, et 2 petits sarouels en taille 62 pour ma pépette, commencés au mois de mai et finis cette semaine… oui elle a grandi entre temps et va surement porter celui qui lui va, que 1 ou 2 semaines, clairement un problème de motivation, d’organisation, etc… 4 projets donc.

Niveau organisation

Timing : en Janvier, j’arrivais à coudre 20-30 minutes par ci, par là, dodo-biberon-petite phase d’éveil-bis repetita, depuis Février, retour au boulot en mode télétravail, pépette dort bien : possibilité de coudre après 20h environ, sauf avec la surjeteuse qui fait trop de bruit le soir ^^ pour ça il faut attendre le week-end. S’il y a des places disponibles, une réinscription au groupe de couture de la MJC locale est prévue, hâte de retrouver les copines couture

Espace : Mon « atelier » était constitué de 2 plateaux sur tréteaux : 75*150, surélevés pour ne pas avoir mal au dos lors de la coupe et du relevage de patron. Un des plateaux a été déplacé, rabaissé pour accueillir mon pc perso et mon pc boulot. Pendant un certain temps, l’espace était un peu exigu, mal agencé. La 2eme table a elle aussi été rabaissée et poussée contre le mur, cela crée une longue table de 3m par 75cm. La surjeteuse doit être posée ailleurs et la machine tournée et calée contre le bord pour que je puisse étaler une planche de patrons burda, pour couper le tissu, idem, avec les lisières parallèles au mur, ça passe. Mon stock de magazines est toujours dans mon ancien bureau, une dizaine sont posés ça et là dans mon actuel bureau/atelier, une étagère a pu être ajoutée dans le placard à tissus, mi-aout, j’ai bon espoir de pouvoir y ranger des « trucs » qui trainent. Devoir pousser, ranger, déplacer avant de commencer ce que l’on voulait faire est une des causes de démotivation, il y a encore du travail d’organisation pour optimiser cet espace, je sèche un peu sur le comment ? si j’arrivais à baisser un peu le stock de tissus, à la louche une dizaine de coupons, j’y verrais plus clair, peut-être ^^

Projets : Je ne sais pas trop par où commencer, je n’ai pas touché à la machine depuis plusieurs mois. Doute n°1: un projet pour moi sera forcément plus long qu’un pour bébé, entre le choix du modèle, du tissu, les ajustements, etc. les finitions ne sont pas ma tasse de thé et je procrastine toujours quand elles arrivent… mais un projet pour bébé doit être cousu rapidement, hors de question de refaire la même erreur que les sarouels. Doute n°2: faire des coordonnées ou coudre pour réduire le stock et assortir avec du prêt à porter, les tissus pépette ont été achetés de façon à faire une capsule mais les 3 coupons assortis sont plus pour l’été et les autres 8 coupons sont pour l’hiver : 3 projets à coudre rapido pour être portés en septembre ou 8, huit ! pour porter un peu plus tard, bref, je doute de ma rapidité, si ça se trouve le froid sera installé quand j’aurais fini et la blouse en coton sera trop légère. Doute n°3: participer à un concours sur pattern review qui démarre le 1er Septembre et finit le 30, attendre le 1er pour couper le tissu ou démarrer de suite sans participer au concours, sans deadline donc, et risquer la démotivation


Bref… en fait je me pose trop de questions, vous l’aurez compris. Le mieux est l’ennemi du bien, non ? à trop vouloir bien faire, je ne fais rien. Je zieute les sites de couture, les groupes de partage, j’imagine de jolis vêtements avec les tissus du stock et puis la vie me rattrape, une sieste un peu plus courte que d’habitude, une flemme, un épisode netflix, un jeu vidéo à tester, un bâillement, un livre, des petits pots à préparer, des courses à faire, un espace à ranger, une envie de patchwork, une envie de feutrine, à trop vouloir faire de choses, je ne fais rien. Lol, bon on ne va pas se mentir, la pépette est tout de même habillée, je ne suis pas à poil non plus et d’autres humains n’ont pas cette chance de tergiverser sur comment passer leur soirée entre plusieurs hobbies, je me plains mais suis consciente que ce n’est pas un vrai problème 😀 le mojo va bien revenir et puis avec tout le stock à dispo, un plantage ne serait pas grave loin de là. D’ici là, au prochain post avec j’espère quelques photos de projets finis à montrer 🙂

2 commentaires

  1. Hé coucou! Merci pour ce partage. Et pas de mal à jouer un peu avec le temps. L’absence de cousettes ne signifie pas qu’on ne fait rien ou que les nécessaires réflexions ne murissent pas. Puis toutes les mamans de toutes les pépettes du monde ont le droit à un peu de « flottement » pendant ces précieuses et non moins difficiles années. On te reliras avec plaisir le moment venu. Peu importe quand. En tous cas moi je serai là 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s